COMMENTAIRES SUR LE « FINANCE BILL » CONCERNANT LES AMENDEMENTS AU « NATIONAL HERITAGE FUND ACT »

 La Port Louis Development Initiative (PLDI) implore le gouvernement et les décideurs de reconsidérer les projets d’amendements au National Heritage Fund Act par l’intermédiaire du Finance Bill, qui sont extrêmement préoccupants.

De tels amendements seraient désastreux pour notre patrimoine architectural. Au lieu de cela, nous proposons de tirer parti de notre patrimoine et de notre culture pour mieux revitaliser l’économie. C’est ce qui a été fait dans différents pays du monde entier. En outre, les industries de la création sont une source énorme de revenus et de création d’emplois.

Nous sommes persuadés qu’un dialogue avec le gouvernement ouvrirait la voie à l’élaboration d’un modèle de travail qui mettra en valeur la viabilité de différents modèles destinés à la fois à préserver les sites patrimoniaux et à leur redonner vie. 

C’est pourquoi la PLDI souhaiterait que le gouvernement accepte de participer à une réunion de travail pour examiner en détail la manière dont ces modèles pourraient être structurés et pour définir ensemble une stratégie de progrès en ce qui concerne les sites patrimoniaux essentiels, en particulier les quartiers de la SMF, à Vacoas, et le théâtre de Port-Louis. Ces modèles pourraient à leur tour être reproduits et appliqués à d’autres sites patrimoniaux à Port-Louis ainsi que dans toute l’île.

La PLDI reconnaît que le financement des travaux de conservation des bâtiments patrimoniaux est  une lourde charge, mais soutient qu’il est possible de formuler de nouveaux modèles capables d’attirer des investissements du secteur privé en créant sur les sites patrimoniaux des activités économiques qui bénéficieront au gouvernement, aux investisseurs et au grand public.

La PLDI rappelle qu’elle a pris position contre la démolition de l’ancien Collège royal de Port-Louis, situé dans la rue Edith Cavell, par son communiqué en date du 4 juillet 2017. Toute nouvelle  destruction de notre patrimoine national privera nos aînés d’un lieu de mémoire et notre jeunesse  de bâtiments qui ont contribué à façonner le pays tout autant que l’économie.

FIN.

Pour commentaires, veuillez appeler :

Jean Claude de l’Estrac

CEO, PLDI

+230 5251 4105

Gaetan Siew

Chairperson, PLDI

+230 5499 5588

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *